Imprimer les messages du sujet "En direct du club...."


Imprimer cette page Fermer cette fenêtre

Posté le 10/06/2021 à 11h49 par Tibet38

Ryo a écrit : Mathieu Theyssier ce nom me dit quelque chose mais je ne souviens plus où je l'ai entendu?

Il a apparemment travaillé avec le LOU rugby (entre autres...).

"Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends."
Nelson Mandela.

Posté le 10/06/2021 à 11h49 par Berjaja

ed38 a écrit :
Ça fait beaucoup de bénévoles tout ça !

La question du budget peut légitimement se poser, d'autant plus qu'on n'a pas eu d'annonce de nouveaux ou de montée en puissance de sponsors

Bien cordiaBlement

Posté le 10/06/2021 à 11h51 par Tibet38



"Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends."
Nelson Mandela.

Posté le 10/06/2021 à 11h57 par dooome

Ryo a écrit : Mathieu Theyssier ce nom me dit quelque chose mais je ne souviens plus où je l'ai entendu?

Le commercial actuel du CSBJ ?

Jooste au pôle commerce, c'est une très bonne idée !! Je pense comme Berjaja que ça inclut le sponsoring, la relation avec les partenaires, le catering, les évènements hors groupe pro, etc... Franchement c'est une très belle "vitrine" de ce qu'est la Berjallie !!! C'est un peu comme si à Sainté ils embauchaient Moravcik...

Je trouve ça vraiment bien, un joueur exemplaire, un joueur du pack, reconnu comme un grand combattant adoré de tous, un nom qui "parle". Il a mené une belle carrière il est resté jouer et entraîner en France et il revient aujourd'hui au club qui l'a vu devenir un grand joueur.
OK Président, je valide la belle surprise !!!

L'humilité est l'antichambre de toutes les perfections...

Posté le 10/06/2021 à 12h21 par baygod

Franchement j'espère que la fin de crise permettra de voir arriver les sponsors nationaux qui discutaient avec le CSBJ avant la crise.
Parce que ce qui est en train de se construire au niveau du club (infrastructures, professionnalisation, retour des anciens) donne vraiment envie de voir ce club revenir à sa place.

Allez Bourgoin tous ensemble on vaincra !!

Posté le 10/06/2021 à 12h31 par Jaliber

baygod a écrit : Franchement j'espère que la fin de crise permettra de voir arriver les sponsors nationaux qui discutaient avec le CSBJ avant la crise.
Parce que ce qui est en train de se construire au niveau du club (infrastructures, professionnalisation, retour des anciens) donne vraiment envie de voir ce club revenir à sa place.

Tous les ingrédients sont réunis pour en tout cas. Ça donne vraiment envie de voir comment cela va se matérialiser dans 2/3ans.
Jooste est un bon gars, sympa, qui est resté assez longtemps ici pour que les gens s'en souviennent, bonne pioche. Même si je lui associerai quelqu'un du cru pour plus d'efficacité, c'est top.

La photo avec Chabal est peut-être en lien avec la restructuration du pôle commercial?

Les bonnes nouvelles s'enchaînent en tout cas, bravo à l'équipe dirigeante.

Posté le 10/06/2021 à 13h17 par Tibet38

Jooste me rappelle cette victoire contre le grand Toulouse à Gerland en 2010 et le maintien en TOP 14 !
S'il revient au CSBJ, c'est pas un hasard, il a ce club chevillé au corps, sûrement plus que d'autres !

"Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends."
Nelson Mandela.

Posté le 10/06/2021 à 13h43 par ed

baygod a écrit : Franchement j'espère que la fin de crise permettra de voir arriver les sponsors nationaux qui discutaient avec le CSBJ avant la crise.
Parce que ce qui est en train de se construire au niveau du club (infrastructures, professionnalisation, retour des anciens) donne vraiment envie de voir ce club revenir à sa place.

Je le dis depuis longtemps, le Csbj est le seul club français , du Top 14 à la la Fed1 , à n’avoir aucun sponsor majeur ds le domaine de l’environnement ( au sens large , notamment les grds fermiers de la gestion de l’eau , de l’assainissement ou des OM) ou du BTP .
Cette absence est d’autant plus remarquable que Ville de Bourgoin / Capi ont tout délégué.
Va comprendre Charles .,,
Après , question budget, pour remonter , mettre la priorité sur un staff digne du top 14 plutôt que sur une grosse équipe ....

Posté le 10/06/2021 à 13h56 par Babou2606

Perso, je vois bien cette année une restructuration profonde de l'équipe qui va amener du sponsor et si pas monté cette année, probablement un gros recrutement l'an prochain qui va nous permettre de voir la PROD2 en 2023....

Posté le 10/06/2021 à 13h56 par Berjaja

[QUOTE
Après , question budget, pour remonter , mettre la priorité sur un staff digne du top 14 plutôt que sur une grosse équipe ....

Au même titre qu'il est plus facile de virer un staff que toute l'équipe, l'inverse est vrai.
Et puis je pense que l'embauche de ce staff est le 1er élément de la fusée et va "propulsé" le reste

Bien cordiaBlement

Posté le 10/06/2021 à 14h07 par Ryo

Babou2606 a écrit : Perso, je vois bien cette année une restructuration profonde de l'équipe qui va amener du sponsor et si pas monté cette année, probablement un gros recrutement l'an prochain qui va nous permettre de voir la PROD2 en 2023....

Je pense la même chose. Les dirigeants prennent le temps de structurer la base du club, d'avoir des fondations, d'ailleurs l'école de rugby continue doucement sa refonte.
On a perdu une année avec la Covid, il faut viser la montée en 2023 mais ne pas s'en priver si elle nous tend les bras...

Indestructible, Inoxydable, Authentique, Inébranlable, Incassable j'en passe et des meilleurs : Voila le CSBJ!!

Posté le 10/06/2021 à 14h58 par Sheldon

Berjaja a écrit : Au même titre qu'il est plus facile de virer un staff que toute l'équipe, l'inverse est vrai.
Et puis je pense que l'embauche de ce staff est le 1er élément de la fusée et va "propulsé" le reste

+1, c'est une bonne chose de d'abord solidifier les bases de l'édifice, que ce soit au niveau du staff sportif ou de l'encadrement administratif.
On a connu des années où, sur le terrain, on était largement dans les clous pour se maintenir ou monter à l'échelon supérieur, mais les fondations étaient tellement bancales que tout se cassait la gueule.
Cela demande peut-être plus de temps et de patience, mais la direction du club n'a jamais clamé vouloir aller plus vite que la musique.

Posté le 10/06/2021 à 15h16 par MDBJ

Sheldon a écrit :
Berjaja a écrit : Au même titre qu'il est plus facile de virer un staff que toute l'équipe, l'inverse est vrai.
Et puis je pense que l'embauche de ce staff est le 1er élément de la fusée et va "propulsé" le reste

+1, c'est une bonne chose de d'abord solidifier les bases de l'édifice, que ce soit au niveau du staff sportif ou de l'encadrement administratif.
On a connu des années où, sur le terrain, on était largement dans les clous pour se maintenir ou monter à l'échelon supérieur, mais les fondations étaient tellement bancales que tout se cassait la gueule.
Cela demande peut-être plus de temps et de patience, mais la direction du club n'a jamais clamé vouloir aller plus vite que la musique.

+1

Posté le 10/06/2021 à 17h57 par talon38

Ryo a écrit :
Babou2606 a écrit : Perso, je vois bien cette année une restructuration profonde de l'équipe qui va amener du sponsor et si pas monté cette année, probablement un gros recrutement l'an prochain qui va nous permettre de voir la PROD2 en 2023....

Je pense la même chose. Les dirigeants prennent le temps de structurer la base du club, d'avoir des fondations, d'ailleurs l'école de rugby continue doucement sa refonte.
On a perdu une année avec la Covid, il faut viser la montée en 2023 mais ne pas s'en priver si elle nous tend les bras...

.
C est vrai ebeyer à bien fait le ménage à l'école de rugby. la plus par des éducateurs sont partis, avec sont management façon chef d'entreprise( si vous êtes pas content la porte est grande ouverte).

Posté le 10/06/2021 à 21h59 par Tibet38

Bernard Laporte, fait le bilan dans une interview de cette première saison de Nationale, l'année prochaine les phases finales pourraient changer (le premier montant directement).
https://le-mag-sport.com/2021/06/05/rugby-nationale-b-laporte-ffr-je-suis-pour-que-le-1er-qui-a-cravache-toute-la-saison-soit-recompense/

"Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j'apprends."
Nelson Mandela.