Kévin RIVOIRE avant le match contre Massy


Message

daniel
Admin

Voir plus


Date du message : samedi 2 octobre 2021 à 09h10


Tout d’abord comment vous sentez-vous physiquement après avoir retrouvé les terrains il y a 15 jours face à Dijon ?

« Je vais bien. Je suis content d’avoir repris et de retrouver le groupe. Tout le monde est en forme. »

Comment jugez-vous la quinzaine écoulée avec cette semaine de repos qui finalement n’en a pas été une ?

« On est revanchards. Nous avons été piqués. On ne s’attendait pas du tout à ça pour ce premier bloc. La frustration est grande parce que nous travaillons dur et bien à l’entraînement. Même la semaine passée, qui n’a pas été de coupure, nous étions bien dedans. Nous nous devons d’attaquer fort ce deuxième bloc. On sait que Massy est une équipe solide. Et de notre côté, nous ne voulons pas faire deux fois la même erreur face à notre public. »

En tant qu’ancien du club, quel rôle jouez-vous actuellement dans le vestiaire face à cette crise de résultats ?

« Malgré tout, on doit garder la bonne humeur dans le groupe. Nous sommes tous frustrés. Avec les anciens on essaye de faire en sorte que personne ne lâche rien et que l’on continue d’aller de l’avant tout en gardant cette confiance. Il faut juste que nous travaillons et travaillons encore. Quand on gagnera, des certitudes apparaîtront et nous pourrons alors essayer d’amorcer un cercle plus vertueux. »

Où se situe le problème actuellement pour le CSBJ ? Dans les têtes ? Dans le jeu ?

« Ça joue forcément dans les têtes de ne pas gagner. Quand la réussite n’est pas là… Les doutes et les imperfections s’accumulent et au bout du compte, quand on revisionne les matches, on se dit qu’on ne doit jamais les perdre. Et si on gomme tout cela, ça va passer. »

L’an passé, la venue de Massy à Rajon s’était soldée par une victoire de votre équipe dans un contexte délicat, comme actuellement, quel souvenir en gardez-vous ?

« C’était un match rude. L’année dernière, tout le monde se souvient ce qui s’était passé (*). Nous n’avions pas le droit à l’erreur et nous en étions conscients. Il faut qu’on démarre notre saison ce week-end. Clairement. On doit tous sortir un match parfait pour les battre devant notre public. il y aura du monde à Rajon, de la ferveur, on sait qu’ils vont nous pousser et on n’attend que ça […] L’année dernière le match avait été rude face à eux mais nous savons à quoi nous attendre face à cet adversaire. Nous sommes concentrés sur ce match »