XV de France, tournées d'été et d'automne 2014


Message

ioio69
Visiteur


Date du message : mercredi 18 juin 2014 à 19h47


(citation)(nom)JP26(/nom)Je vois que UBB vient de recruter pour son centre de formation 6
jeunes joueurs étrangers de 17 à 19 ans, le danger est bien réelle pour nos jeunes joueurs.(/citation)

Non parce que ces joueurs seront éligibles pour le XV de France.

Message

JP26
Cadet

Voir plus


Date du message : mercredi 18 juin 2014 à 20h29


(citation)(nom)ioio69(/nom)

Non parce que ces joueurs seront éligibles pour le XV de France.(/citation)
le problème est bien la !!!

Message

ioio69
Visiteur


Date du message : mercredi 18 juin 2014 à 20h59


Si nos jeunes sont meilleurs ce seront eux qui joueront de toute façon, cela ne fait qu'élargir notre vivier

Publicité
Message

dooome
Modos

Voir plus


Date du message : mercredi 18 juin 2014 à 21h50


(citation)(nom)ioio69(/nom)Si nos jeunes sont meilleurs ce seront eux qui joueront de toute façon, cela ne fait qu'élargir notre vivier(/citation)
C'est pas si évident que ça. On "préforme" des jeunes îliens par exemple pour leur explosivité en vitesse ou leur force physique. Je prends l'exemple de l'USM, ils ont fait venir le fils d'un de mes copains guadeloupéens. Il en convient lui-même, c'est pas pour son talent inné rugbystique mais plutôt pour ses aptitudes physiques XXL à 16 ans. Puis, ce qui me laisse sceptique, c'est que le vivier naturel des filières de Fed1 ou ProD2 sera moins utilisé dans les années qui viennent. On forme des très jeunes futurs talents, on achète des stars mondiales étrangères, et on n'a plu vraiment de club formateur pour l'EDF. Toulouse faisait ça. Toulouse change de philosophie, et l'après-Novès viendra confirmer cette tendance.

Moi, je ne suis pas optimiste pour ce qui est de l'EDF. Je ne vois pas de renouvellement derrière des Dusautoir, des Bonnaire, etc... et ne parlons pas de postes sensibles comme les talonneurs ou les piliers. Quant à PSA, il n'a plus le choix : Un sursaut en automne et pour le tournoi, sinon... :'(

L'humilité est l'antichambre de toutes les perfections...

Message

ioio69
Visiteur


Date du message : mercredi 18 juin 2014 à 22h05


Mais ces joueurs pourront jouer pour le XV de France et le nouveau Dusautoir est peut etre parmi eux.

Message

P38110
Cadet

Voir plus


Date du message : mardi 29 juillet 2014 à 11h54


http://www.rugbyrama.fr/rugby/xv-de-france-camou-serge-blanco-la-solution-pour-venir-en-aide-a-philippe-saint-andre_sto4341851/story.shtml

Tomber est permis ; se relever est ordonné. - Proverbe russe

Publicité
Message

dooome
Modos

Voir plus


Date du message : mardi 29 juillet 2014 à 12h46


Une façon absurde d'admettre que PSA n'est pas à la hauteur... Mais surtout, on ne le vire pas. Prendre l'exemple de l'échec de Dubroca en 91 pour prétexte, c'est léger.
Bref, comme prévu, rien ne changera.

L'humilité est l'antichambre de toutes les perfections...

Message

ioio69
Visiteur


Date du message : mardi 29 juillet 2014 à 12h58


Avec Serge on est sauvés...
Mettre Blanco a cette place revient a virer Psa parce que si ça se passe comme au BO, Saint-André ne sera la que pour les conferences de presse.

Message

Tolo
Junior

Voir plus


Date du message : mardi 29 juillet 2014 à 13h38


Blanco pour aider à redresser la barre du rugby français :( il vient d'envoyer son club en Pro D2, sans oublier qu'il n'a pas été capable quand il était à la tête de LNR de freiner l'invasion des étrangers aussi bien dans son club que dans les autres.
Désolé mais si le niveau de l'équipe de France est en chute libre c'est le fait d'un laisser aller depuis pas mal d'année au sein des clubs.
Toutes les mesures prisent jusqu'à présent sont faites pour les clubs riches, ceux là même qui embauchent le plus d'étranger dans notre championnat.
Elle est ou la formation dans tout ça ????????

Publicité
Message

pepo69
Visiteur


Date du message : mardi 29 juillet 2014 à 22h01


d'accord avec tolo , comment espérer monter une grande equipe de france en piochant dans des clubs envahis par les mercenaires etrangers qui ETOUFFENT les français qui pourraient se montrer, qui viennent chez nous pour ramasser le " blé " QU'ON LEUR DONNE PAS AILLEURS AUSSI FACILEMENT.
c'est juste pour faire du spectacle.

Message

nico29
Cadet

Voir plus


Date du message : mercredi 30 juillet 2014 à 10h18


moi je ne serai pas surpris qu'on en vienne bientôt à piocher pour certains postes comme piliers des joueurs de pro d2 dans un futur pas si lointain... comme le font certaines nations dites mineures comme l'italie.
c'est une catastrophe notre top 14. et quand on sait que des club de fedérale 1 ou 2 sont aussi pleins d'étrangers du sud on se dit que la formation est bien mal barrée.

Message

ioio69
Visiteur


Date du message : mercredi 30 juillet 2014 à 10h58


En meme temps, que faire?

On voit que le quota de français ça ne marche pas et que cette règle est meme problématique car des jeunes vont faire banquette chez des cadors alors qu'ils ont besoin de temps de jeu.

Imposer un quota de joueurs formés au club?

Il y a des joueurs formés dans des petits clubs comme Brive ou Oyonnax qu'on forcera a rester et qui ne pourront pas jouer dans les grands clubs s'ils en ont le niveau et vice-versa, ils ne pourront pas se relancer dans les petits clubs s'ils manquent de temps de jeu.

Payer des indemnités de formation suffisamment élevées pour que le club formateur rentre dans ses frais?

Un jeune coute 150 000 euros a former correctement alors qu'au rugby on transfère pour rien ou presque. Personne n'achètera ces jeunes français formés dans d'autres clubs et on aboutira au schéma précédent.

Quota de JIFF sur la feuille de matchs?

On voit que le système est facile a contourner d'une part et d'autre part, garantir une place au soleil a nos jeunes ne serait en aucun cas leur rendre service, les grands joueurs se surpassent et se battent a chaque entrainement pour jouer le week-end. Si on garantit des places de titulaire a des joueurs ça ne marche pas et a Biarritz on le sait très bien.

Une chose qu'on peut déja faire, c'est imposer le fair-play financier, c'est a dire interdire aux clubs de dépenser plus d'argent qu'ils n'en génèrent grace aux revenus suivants :

Droits Tv, billetterie, produits dérivés, socios. Le mécénat n'en fait pas partie car les clubs de rugby ne sont pas des jouets d'adultes.

Avec ce système, on rétablirait l'équité du championnat et on empecherait certains clubs vivant sous perfusion du mécène comme les 2 clubs parisiens ou Montpellier de recruter dans l'hémisphère sud a gogo.