VRDR


Message

Dany07
Minimes

Voir plus


Date du message : lundi 4 novembre 2019 à 19h10


Bonjour,
Valence Romans, après 8 défaites consécutives sur 8 matches joués, a battu hier Soyaux Angoulème par 18 à 13.
La saison est encore longue, alors c'est peut-être un début pour une réelle participation au championnat de pro d2.

Message modifié le lundi 4 novembre 2019 à 19h11 par Dany07

Message

Titi
Modos

Voir plus


Date du message : lundi 4 novembre 2019 à 20h24


Hmmm, pour se maintenir en ProD2 il faut au moins dix victoires (en trente journées). Pour l'instant, Romans n'en a qu'une en 9 journées, le compte n'y est pas : il leur faudrait quasiment faire du 1 sur 2 sur les 21 journées restantes, c'est le rythme de victoires d'un prétendant à la qualif'... moi je n'y crois pas.

Dans la vie, il y a deux sortes de personnes. Il y a ceux qui emmerdent le monde, et ceux qui cliquent. Moi, je clique...

Message

Dany07
Minimes

Voir plus


Date du message : mardi 5 novembre 2019 à 11h51


Il est vrai que le fossé est bien trop large en la fed 1 et la pro d2.
Bourg l'an dernier, après une saison très honorable en pro d2, a fini par revenir en fed 1. Et pourtant l'USB avait gagné 13 matches.
La barre est donc très haute, et on peut-être sans illusion pour le VRDR cette saison.
Le VRDR est tout de même une équipe à suivre depuis Bourgoin où l'on parle, de temps en temps, de pro d2 pour l'avenir du CSBJ.
Le VRDR, comme d'autres clubs avant lui, est en train de nous faire comprendre, que pour exister en pro d2, il ne suffit pas d'être dans les deux premiers de la fed 1.
Il faut aussi beaucoup d'argent, pour effectuer un solide recrutement de joueurs ayant le niveau pro d2.
Il en est ainsi parce que le fossé est trop large.

Publicité
Message

Bedeau38
Cadet

Voir plus


Date du message : mardi 5 novembre 2019 à 13h00


Dimanche, il y avait bien moins de monde à Pompidou (PRO D2) qu'à Dugradus (F1) et en plus le public (je n'ai ,pas parlé de supporters) devait être derrière les caméras car, sur les images que j'ai pu voir, les tribunes et virages sonnaient creux.
Annoncé 3000 personnes dans un stade de 15000 places, ce ne doit pas spécialement être motivant.

Tu ne dois pas juger mes choix si tu ne connais pas mes raisons

Message

Titi
Modos

Voir plus


Date du message : mardi 5 novembre 2019 à 17h51


Quand un club représente deux villes, mais que tu en as une qui est mise de côté, voilà ce qui arrive...

Ca me fait penser aux cons qui, il y a 10 ans, voulaient nous fusionner avec le LOU... faut pas rêver, ça ferait longtemps qu'il n'y aurait plus de matchs à Rajon !!

Dans la vie, il y a deux sortes de personnes. Il y a ceux qui emmerdent le monde, et ceux qui cliquent. Moi, je clique...

Message

Bedeau38
Cadet

Voir plus


Date du message : mardi 5 novembre 2019 à 18h15


Titi a écrit :

Quand un club représente deux villes, mais que tu en as une qui est mise de côté, voilà ce qui arrive...

Ca me fait penser aux cons qui, il y a 10 ans, voulaient nous fusionner avec le LOU... faut pas rêver, ça ferait longtemps qu'il n'y aurait plus de matchs à Rajon !!

Entièrement en accord avec toi mais la différence est que, même sans nous, le LOU existe et arrive à remplir Gerland alors que ce n'est pas le cas de Valence avec leur stade "merdique" et leur public de "spectateurs"

Tu ne dois pas juger mes choix si tu ne connais pas mes raisons

Publicité
Message

Titi
Modos

Voir plus


Date du message : mardi 5 novembre 2019 à 20h17


Bedeau38 a écrit :

même sans nous, le LOU existe

Aujourd'hui, oui !! Et j'ai toujours dit à l'époque que le LOU n'avait pas besoin de la fusion pour arriver en Top-14...

Mais il y a 10 ans en arrière, ce n'était pas forcément le cas...

Dans la vie, il y a deux sortes de personnes. Il y a ceux qui emmerdent le monde, et ceux qui cliquent. Moi, je clique...

Message

Dany07
Minimes

Voir plus


Date du message : mardi 5 novembre 2019 à 20h52


Le LOU s'est donné beaucoup de peine pour exister.
Installation notamment d'un stade à Vénissieux, ça n'est pas rien.
Une première montée en top 14 très difficile.
Puis un nouveau départ en pro d2.
Le LOU a toujours bien retenu toutes les leçons dans le difficile apprentissage du haut niveau.
Aujourd'hui le LOU est dans le top du top 14, ce n'est pas par hasard.
Et dans cette histoire, le court épisode de tentative de fusion est anecdotique.

Message

Berjaja
Junior

Voir plus


Date du message : mardi 5 novembre 2019 à 20h52


Bedeau38 a écrit :
Titi a écrit :

Quand un club représente deux villes, mais que tu en as une qui est mise de côté, voilà ce qui arrive...

Ca me fait penser aux cons qui, il y a 10 ans, voulaient nous fusionner avec le LOU... faut pas rêver, ça ferait longtemps qu'il n'y aurait plus de matchs à Rajon !!

Entièrement en accord avec toi mais la différence est que, même sans nous, le LOU existe et arrive à remplir Gerland alors que ce n'est pas le cas de Valence avec leur stade "merdique" et leur public de "spectateurs"

Au lou aussi il y a pas mal de spectateurs et peu de supporters mais gl évents sait faire venir du monde :c est juste son métier

Bien cordiaBlement