les espoirs


Message

Bab
Visiteur


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 11h04


ça a toujours été comme ça en tout temps au CSBJ...
A part qu'avant, Martinet donnait juste quelques avantages pour les jeunes (repas offert, etc...)

La différence aujourd'hui c'est que le CSBJ a baissé son budget.
La différence aujourd'hui c'est qu'on ne donne plus la possibilité aux jeunes joueurs de s'exprimer parce qu'on recrute à l'extérieur, hors de nos frontières, même chez les jeunes.
Le niveau aussi chez les équipes jeunes a explosé, ils ne suivent que le top14. Aujourd'hui, en France, on joue avec tous les meilleurs joueurs mondiaux... du top14 au équipe jeune.

Malheureusement, si le CSBJ ne suit pas la cadence, nous allons nous retrouver en amateur... autant en équipe 1 qu'en équipe jeune. Nous ne pouvons plus rivaliser sans argent aujourd'hui.

Soit on arrive à trouver du pognon rapidement soit dans 10 ans nous ferons la même chose que toutes les équipes qui ne se sont pas professionnalisé financièrement.

Le problème ne vient pas que du CSBJ... Recruter Français coute cher, c'est pas une opinion c'est une réalité.

Toutes les équipes jeunes sont des armadas de Néo Z, Australien, etc...

Nous ne sommes pas devenus moins bon mais nous n'avons juste rien changé dans notre politique de recrutement. La FFR a ouvert les marchés mondiaux.

Ce n'est pas que la faute du club.
Le club a peut-être 10 % de responsabilité dans tout ça. La FFR 50 % de responsabilité et les 40 autres % sont les entreprises qui cherchent la richesse et poussent les clubs à aller acheter à l'étranger...

Estimons nous déjà heureux d'être à cette place en étant avec des jeunes du terroir. Pour moi, ils font déjà un super boulot et ont un beau niveau.(editt)message ?dit? par babou2606 ? 21/10/2014 11:07:01(/editt)

Message

Tolo
Junior

Voir plus


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 12h23


(citation)(nom)Babou2606(/nom)
Estimons nous déjà heureux d'être à cette place en étant avec des jeunes du terroir. Pour moi, ils font déjà un super boulot et ont un beau niveau.(/citation)

Et heureusement qu'on en a eu jusqu'à maintenant, sinon il y a belle lurette qu'on aurait disparu des rangs du rugby professionnel.

Pour le reste de ton post désolé ça explique pas tout bien au contraire!
Pour encore quelques temps on a encore du vivier, mais d'ici 3 ou 4 saisons en voyant les résultats des catégorie en dessous de juniors et bien force est de constater qu'on est en grosse perte de vitesse, et là c'est critique même très inquiétant pour la suite!
Faut pas se voiler la face si on perd ce qui nous à maintenu longtemps dans l'élite du rugby français, c'est à dire nos jeunes issus de l'école de rugby puis ensuite ceux passés par notre Centre de Formation, dans ce cas on ne pourra plus prétendre à grand chose mis à part de rejoindre le rugby amateur.
Il ne faut pas oublier non plus qu'à l'époque ou Martinet à rejoint le CSBJ nos jeunes existaient déjà, et heureusement d'ailleurs.
Maintenant l'orientation principale donner par Manier n'était elle pas axé en priorité sur notre savoir faire à savoir la formation pour continuer d'exister!

Message

seth
Cadet

Voir plus


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 12h37


(citation)(nom)Babou2606(/nom)ça a toujours été comme ça en tout temps au CSBJ...
A part qu'avant, Martinet donnait juste quelques avantages pour les jeunes (repas offert, etc...)

La différence aujourd'hui c'est que le CSBJ a baissé son budget.
La différence aujourd'hui c'est qu'on ne donne plus la possibilité aux jeunes joueurs de s'exprimer parce qu'on recrute à l'extérieur, hors de nos frontières, même chez les jeunes.
Le niveau aussi chez les équipes jeunes a explosé, ils ne suivent que le top14. Aujourd'hui, en France, on joue avec tous les meilleurs joueurs mondiaux... du top14 au équipe jeune.

Malheureusement, si le CSBJ ne suit pas la cadence, nous allons nous retrouver en amateur... autant en équipe 1 qu'en équipe jeune. Nous ne pouvons plus rivaliser sans argent aujourd'hui.

Soit on arrive à trouver du pognon rapidement soit dans 10 ans nous ferons la même chose que toutes les équipes qui ne se sont pas professionnalisé financièrement.

Le problème ne vient pas que du CSBJ... Recruter Français coute cher, c'est pas une opinion c'est une réalité.

Toutes les équipes jeunes sont des armadas de Néo Z, Australien, etc...

Nous ne sommes pas devenus moins bon mais nous n'avons juste rien changé dans notre politique de recrutement. La FFR a ouvert les marchés mondiaux.

Ce n'est pas que la faute du club.
Le club a peut-être 10 % de responsabilité dans tout ça. La FFR 50 % de responsabilité et les 40 autres % sont les entreprises qui cherchent la richesse et poussent les clubs à aller acheter à l'étranger...

Estimons nous déjà heureux d'être à cette place en étant avec des jeunes du terroir. Pour moi, ils font déjà un super boulot et ont un beau niveau.(/citation)

encore une fois ton amour pour le club et ton besoin d approuver systematiquement l etat des faits t aveugles et t empeche de voir reellement les choses

les jeunes et les espoirs ne font pas de musculation => pourtant nous avons des equipements quasi neuf et les pro ont des creneaux horaires ou le materiel n est pas utilisé

c est la faute de la ffr des entreprise etc .... =>
le club il y a peu a jurer ces grands dieux que l accent serait mis sur la berjallie ce qui moins d un an plus tard fut tout le contraire, tu me diras les promesses n engage que ceux qui en font et nous etions dans une periode ou il fallait le socsbj et on avait besoin de pognon
par contre pour rappel les jeunes eux paient leurs licences et c est loin d etre donné d ailleurs le csbj est un des clubs les plus cher dans ce domaine

retrouver le niveau chez les jeunes avec un peu de moyen et d aide serait possible
deja plus de moyen humain (on limite actuellement le nombre d entraineur et de dirigeant car la ligue touche un pourcentage sur leur licence)
utilisé le materiel et les competences humaines que nous avons (pourquoi ne verrait on pas plus de pro venir donner des coups de mains comme certains le font) creation d atelier specifiques (melées, jeu au pied) cela ne coute pas cher et c est facile a mettre en place

mettre en avant notre formation quand on a besoin d argent et l enterré a cause de l economie de marché est une chose trop facile

Message

Bab
Visiteur


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 13h02


La formation de jeunes ne rapportent quasi rien au csbj !

C'est pas rentable avec les lois actuelles de la FFR.
A part en prenant des jeunes dans des pays étrangers, je ne vois pas comment on pourrait faire rivaliser les jeunes actuelles

Message

seth
Cadet

Voir plus


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 13h56


donc vu que cela ne rapporte rien on fait le strict minimum
si je suis ton raisonnement

alors pourquoi leur faire payer la licence beaucoup plus cher qu ailleurs

ensuite je te contredis la dessus la formation berjallienne ne nous rapporte rien de maniere pecuniere certe
mais combien de joueurs sont passer par notre formation et on fait le bonheur de nos couleurs
certe c est difficile de monnetiser cette valeur mais elle est beaucoup plus importante que tu semble le croire
et je t assure que si on devait ramener cette formation a une valeur en point en minute joué en spectateur dans le stade nous y serions rentable
la vision banquiere n est pas toujours la meilleur et surtout ne represente que rarement la vrai valeur d une entreprise


juste un petit rappel quand meme
lors de notre descente en federale 1 la quasi totalitée des joueurs qui sont rester sont issues de la formation berjallienne
si nous n avions pas cette valeur la ou aurait on trouver de quoi nous offrir une equipe qui aurait ete competitive ????
par contre ceux qui sont venues a l epoque des seignes ou autres qu ont ils fait lors de notre chute ?(editt)message ?dit? par seth ? 21/10/2014 14:12:56(/editt)

Message

PINKY
Visiteur


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 13h58


Babou, je crains que t'est un peu/beaucoup à coté de la plaque !!
Le CSBJ c'est : la formation, l'empreinte du guerrier ... (tiens le Dumoulin qui aété détecté avec un peu beaucoup de retard par PSA et cie). Bref, nous avons sortis des joueurs hors commun et il faut que ça continue !!!! Et, si jamais il faudrait remettre de l'argent dans le CSBJ ... et ben, ce serait la formation !!! Mais bon, malgré les bonnes paroles apparemment, ce n'est pas le cas !
Désolant :'( :'(

Message

PINKY
Visiteur


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 14h05


(citation)(nom)seth(/nom)donc vu que cela ne rapporte rien on fait le strict minimum
si je suis ton raisonnement

alors pourquoi leur faire payer la licence beaucoup plus cher qu ailleurs

ensuite je te contredis la dessus la formation berjallienne ne nous rapporte rien de maniere pecuniere certe
mais combien de joueurs sont passer par notre formation et on fait le bonheur de nos couleurs
certe c est difficile de monnetiser cette valeur mais elle est beaucoup plus importante que tu semble le croire
et je t assure que si on devait ramener cette formation a une valeur en point en minute joué en spectateur dans le stade nous y serions rentable
la vision banquiere n est pas toujours la meilleur et surtout ne represente que rarement la vrai valeur d une entreprise(/citation)


Mon "filleul", nous avons répondu de façon différente mais synchrone :)

Le CSBJ, outre d'être un club que le monde d'ovalie apprécie, a eu cet apanage d'être un club formateur !!! Il faut que ça continue !!! Nos petits guerriers .... (tiens un Moinot par exemple, un Gondrand ... et je ne parle pas de nos gros de devant. OK, nous avons eu une période Fed + ProD2, donc pas forcément le cible de "chercheurs de tête", mais tant mieux !!! Ils sont encore chez nous, sauf .... si le staff continue à déconner et que le risque que nos "fortes têtes" (et pas seulement la tête hein) iront enrichir nos clubs concurrents ! On sera bien emmerdés tiens .... :( :( :((editt)message ?dit? par pinky ? 21/10/2014 14:09:07(/editt)

Message

JP26
Cadet

Voir plus


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 14h30


Pour ce problème de formation des jeunes ou d'abandon de formation, si le so csbj était réellement une association de supporteurs elle pourrait intervenir, donner des suggestions, informer etc .....

Message

Bab
Visiteur


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 17h04


Je suis totalement daccord sur le fait que la formation est importante ! Et que si nous en sommes aujourd'hui là, c'est bien entendu grâce à cette formation !!! ça, ça ne fait aucun doute !

La ou je pointe du doigt les choses c'est qu'en rapportant des joueurs du monde entier, on a augmenter le niveau et nos jeunes Français ne peuvent plus suivre ! Les néo Z, Australien naissent avec un ballon de rugby dans les mains ! C'est génétique !

La ou je pointe encore du doigt c'est que bien sur que j'aimerais comme avant qu'on fonctionne qu'avec les jeunes, etc... mais rendons nous à l'évidence, on ne peut plus fonctionner qu'avec des jeunes du terroir ! Il faut qu'on récupère des jeunes à l'étranger ! Certes, pour moi c'est pas la meilleur solution mais si on veut survivre en PRO, on va pas avoir le choix !

Y a qu'à voir le recrutement de cette année du CSBJ, on a plus recruter à l'étranger parce que sinon on ne pourrait pas rivaliser !

Même si j'adore les rugbyman Français, faut se rendre à l'évidence, tant qu'on ne créera pas des écoles de rugby en entrainant nos joueurs Français dès le plus jeune âge, nous serons obligé d'aller nous servir à l'étranger !

Les règles, lois de la FFR sont fait pour qu'on fasse du jeu de l'hémisphère sud !

Encore une fois, je le répète, moi aussi j'aimerai qu'on fasse jouer les jeunes du terroir... Mais soyons honnête, peuvent ils rivaliser avec des mecs de l'hémisphère sud entrainer dès le jeune âge ???

Il faut réformer toutes les écoles de rugby si on veut retrouver des joueurs français... La formation à partir du lycée ne suffit plus et je pense que le club s'en est rendu compte. Et je pense aussi que ça peut justifier l'écart de niveau qu'on ne pouvait pas voir avant...

Y a 20 ans le CSBJ récupérait des joueurs de toute la France, ça marchait bien parce que c'était le début du professionnalisme et que le Français coutaient pas cher...
Aujourd'hui si on ne se met pas au plis comme les autres équipes et qu'on ne montent pas les chercher au niveau mondial, c'est sur qu'on va couler.(editt)message ?dit? par babou2606 ? 21/10/2014 17:06:06(/editt)

Message

seth
Cadet

Voir plus


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 17h13


tu nous parles d une generalisation la or nous on te parles de la berjallie

des jeunes de notre ecole de rugby
de notre centre de formation

c est eux notre avenir
ensuite personnellement je peux te dire que certain berjallien naissent avec un ballon de rugby dans les mains
mais que c est notre club qui ne se donnent plus les moyens de les faires progresser

Message

Bab
Visiteur


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 17h21


Je parle d'une généralisation qui a des impacts sur notre localité....

En pronant notre rugby local, nous ne pourront pas rivaliser d'ici quelques années...

Je prend l'exemple de nos grand parents :

Avant, un agriculteur, il vendait ses denrées au marché du coin, dans a ville à coté, à 10 km.

Plus tard, le marché s'est ouvert au département avec les nouveaux moyens technologique, il fallait donc investir dans une camionette, etc...

Puis ensuite, avec l'arrivée du bateau, de l'avion on s'ouvre au monde pour faire du marché avec les plus gros...


Le rugby suit le même cheminement....

Avant, des revanchards suffisaient pour monter une équipe de rugby et l'a monté à haut niveau (cf csbj 97) ! On avait un super centre de formation aussi mais parce qu'on allait chercher les jeunes dans toute la France.

Aujourd'hui, si on veut rivaliser avec les gros, il faut aller au delà des frontières.
Alors bien sur, il faut garder nos jeunes de la berjallie ! Bien sur qu'on a des potentiels superbes ! et même encore cette année (Le petit Favario que j'ai gardé à l'internat en espoir est un gamin qui a un état d'esprit et un super rugby). D'autres dailleurs jouent super bien !
Néanmoins, il nous faut aussi de la valeur ajouté venant de l'extérieur (monde) afin de rendre notre équipe plus compétitive(editt)message ?dit? par babou2606 ? 21/10/2014 17:22:42(/editt)

Message

seth
Cadet

Voir plus


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 17h25


encore une fois je vais te contredire et avec plaisir
car c est un mal bien francais que tu fais ressortir

un exemple simple et coherent

il y a quelques années nous etions le premier producteur de frigidaire
lorsque la concurrence asiatique a commencer on a delocaliser pour certain fermer pour d autres et on a completement abandonner cette competence car on ne pouvais pas lutter avec eux

les suedois ont fait le contraire ils ont travaillié chercher a ameliorer et desormais le premier producteur mondial de frigidaire est la suede au point que les japonais et les coreens viennent etudier leur technique

il est plus facile de baisser les bras que de chercher des solutions
et on ne me fera pas croire que nos enfants de l isere mais aussi du bearn du rouegue et de temps d autres pays ne sont pas capable de rivaliser avec les maoris et autre formidable joueurs des iles pacifiques

Message

Bab
Visiteur


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 17h29


(citation)(nom)JP26(/nom)Pour ce problème de formation des jeunes ou d'abandon de formation, si le so csbj était réellement une association de supporteurs elle pourrait intervenir, donner des suggestions, informer etc .....(/citation)

Une association qui a vu le jour y a un an... Un peu facile de lui mettre tout sur le dos...

So CSBJ veut réunir les supporters, ils ne gèrent pas les jeunes...

Perso, je vois plus SO CSBJ comme un angouement autour de nos couleurs pour faire un vrai public chaud bouillant...

Après, pour moi, celui qui a créé SO CSBJ a le mérite d'avoir proposé quelque chose pour faire avancé le club...

Moi je vois pas ça que comme un business mais plus un état d'esprit

Message

Ryo
Junior

Voir plus


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 17h30


(citation)(nom)Babou2606(/nom)Je parle d'une généralisation qui a des impacts sur notre localité....

En pronant notre rugby local, nous ne pourront pas rivaliser d'ici quelques années...

Je prend l'exemple de nos grand parents :

Avant, un agriculteur, il vendait ses denrées au marché du coin, dans a ville à coté, à 10 km.

Plus tard, le marché s'est ouvert au département avec les nouveaux moyens technologique, il fallait donc investir dans une camionette, etc...

Puis ensuite, avec l'arrivée du bateau, de l'avion on s'ouvre au monde pour faire du marché avec les plus gros...


Le rugby suit le même cheminement....

Avant, des revanchards suffisaient pour monter une équipe de rugby et l'a monté à haut niveau (cf csbj 97) ! On avait un super centre de formation aussi mais parce qu'on allait chercher les jeunes dans toute la France.

Aujourd'hui, si on veut rivaliser avec les gros, il faut aller au delà des frontières.
Alors bien sur, il faut garder nos jeunes de la berjallie ! Bien sur qu'on a des potentiels superbes ! et même encore cette année (Le petit Favario que j'ai gardé à l'internat en espoir est un gamin qui a un état d'esprit et un super rugby). D'autres dailleurs jouent super bien !
Néanmoins, il nous faut aussi de la valeur ajouté venant de l'extérieur (monde) afin de rendre notre équipe plus compétitive(/citation)

+1 Par rapport à tout ce que tu as dit depuis le début et même pour tout tes messages depuis quelques temps!
Tu as de légitimité par rapport à ton vécu au sein du club et en plus tu n'as pas ce que beaucoup ont en ce moment : des oeilleres!

Indestructible, Inoxydable, Authentique, Inébranlable, Incassable j'en passe et des meilleurs : Voila le CSBJ!!

Message

Bab
Visiteur


Date du message : mardi 21 octobre 2014 à 17h42


(citation)(nom)seth(/nom)encore une fois je vais te contredire et avec plaisir
car c est un mal bien francais que tu fais ressortir

un exemple simple et coherent

il y a quelques années nous etions le premier producteur de frigidaire
lorsque la concurrence asiatique a commencer on a delocaliser pour certain fermer pour d autres et on a completement abandonner cette competence car on ne pouvais pas lutter avec eux

les suedois ont fait le contraire ils ont travaillié chercher a ameliorer et desormais le premier producteur mondial de frigidaire est la suede au point que les japonais et les coreens viennent etudier leur technique

il est plus facile de baisser les bras que de chercher des solutions
et on ne me fera pas croire que nos enfants de l isere mais aussi du bearn du rouegue et de temps d autres pays ne sont pas capable de rivaliser avec les maoris et autre formidable joueurs des iles pacifiques(/citation)

J'aime nos débats Seth ! :) Un ptit verre à Rajon ne me déplairait pas avec toi, je suis sur qu'on discuterait pendant des heures ! :D

Je suis totalement daccord, nous avons des jeunes joueurs en Isère qui rivalise de loin avec les jeunes du pacifique !!! 100 % daccord avec toi et il faut à tout prix faire une politique pour ramener ces jeunes chez nous !

Pour en revenir au frigidère... Arrete moi si je me trompe mais les suédois, ils auraient pas quelques usines de production en chine pour rappatrier les pièces en Suède ? Sinon comment pourrait il survivre ??? Je ne vois pas trop... Néanmoins, peut-être pourrais tu m'éclairer

Moi je serais plutôt du genre à proner un noyau dur Berjallie dans lequel on aurait des joueurs avec un état d'esprit irréprochable qu'il pourrait amener aux jeunes des iles qu'on pourrait recruter ! Et là, à coup sur on a une équipe de dingue !

Par contre je te rejoins sur le fait qu'il faut un encadrement irréprochable avec ça !

merci pour la qualité de tes idées, c'est appréciable ! ;)